Choisissez Votre Couleur.


Auteur Sujet: DIFFÉRENCE ENTRE HYBRIDATION ET MUTATION ! PAR PEPER  (Lu 10895 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

11 avril 2015 à 14:55:32
  • seine maritime
  • Administrateur
  • Présent
  • *
  • Messages: 32329
  • Age: 101
  • location: Normandie
  • Sexe: Femme
  • super caractère

Texte de Peper, que vous pouvez retrouver dans le post : place aux éleveurs de "mutations"

https://www.plumedeau.com/index.php?topic=8727.msg169474;topicseen#msg169474


Salut tout le monde :)

Je voudrais rebondir sur 2 ou 3 petite chose :D ^^

Tout d'abord ne pas confondre Hybrides (croisement entre 2 espèces ) mutants, sélection et Aberration ^^ . Ce sont des choses bien différente ;)
Je me permet de publier un texte que j'avais pu ecrire et améliorer avec l'aide d'un amis pour qu'un néophyte puisse saisir de façon "grossière" la nuance entre hybride et mutant



DIFFÉRENCE ENTRE HYBRIDATION ET MUTATION !
Vu le manque d'information sur ce point voici un petit résumé "simpliste" de la différence entre mutation et hybride.
Tout d'abord la mutation. celle ci apparaît naturellement ! l'homme n'y est pour rien, il s'agit d'une modification de l'information génétique dans le génome. Dans la nature nous pouvons trouver quelque mutants. A titre d'info par exemple la mutation opaline chez la perruche souris est apparus dans la nature bien avant que dans nos elevages
Une mutation a pour cause un changement de couleur ou de forme du plumage, celle ci ne change en rien l'espèces, qu'une calopsitte soit grise OU lutino ça reste une calopsitte.
On pourrais pour "schématiser de façon simpliste" évoqué chez l'homme les albino ...
Et pourtant même un homme albino reste un humain !

Si dans la nature nous voyons peu ou pas de mutants pour certaines espèces la raison est simple ... les mutants ne survivent pas dans la nature, un oiseaux qui est jaune au lieu d'être gris sera très vite manger par un prédateurs, de plus l'instinct naturel fais que le couple ou la colonie écarte l'individu mutant puisqu'il représente une menace pour le groupe (on le repère de loin)
En élevage ceci n'existe pas, les mutants survive donc sans soucis ! d'ou le fait qu'on a plus de mutation en élevage qu'a l'etat sauvage.

Ensuite vient les Hybrides, ces oiseaux sont issus du croisement de 2 espèces différentes, au même titre que l'âne et le cheval, le loup et le chien, un canard de barbarie et un Pekin ou encore l'homme et un singe !


Si dans la nature il existe des hybrides c'est pour la quasi totalité de la faute de l'homme ... En effet certains oiseaux on été réintroduis a tord sur des milieu qui ne sont pas les leur, ou des hybrides (nés en élevage) on été relâchés.
Appelons A une espèces et B une second espèces, pour que les 2 puissent reproduire et donner naissance a des jeunes il faut impérativement que ces 2 espèces soit proche "chromosomiquement". Par exemple une calopsitte ne pourra pas s'hybrider avec un omnicolore, en revanche une calopsitte peu (mais ne doit pas ) reproduire avec un cacatoes rosalbin !
Ces hybrides que je nommerais H ne sont PAS TOUJOURS stérile (c'est a dire qu'il ne peuvent PAS reproduire). Et c'est justement ces hybride fertiles (qui peuvent reproduire) qui sont un danger réelle aussi bien pour l’élevage que pour la faune locale ... Pourquoi ?
Il y a une métaphore que j'aime particulièrement, prenez un verre de pisse (l'hybride) ajoutez y un verre d'eau (ce qui correspondrais a le faire reproduire avec un oiseaux pur du même genre que ça mère ou sont père ), puis réintroduisez un second verre d'eau (2eme génération) puis un 3eme (3eme génération) ... et dite moi au bout de combien de temps vous estimez qu'il n'y a plus de pisse dans l'eau ....
C'est exactement pareil ici, un hybride ne pourra engendrer UNIQUEMENT QUE des hybrides, c'est donc pourquoi il est impératif et important d'écarter tout hybride du circuit "reproduction".
Dans le cas des kakariki, pour rappeler les kakariki sont un groupe de plusieurs espèces (7 au total de mémoire), tout comme le sont par exemple les polytelis (barraband, princesse de galle et mélanure) ou bien d'autre. KAKARIKI n'est pas une espèces mais un groupe, celui ci ce divise en plusieurs espèces dont notament :
Le kakariki à front rouge (Cyanoramphus novaezelandiae)
Le Kakariki à front jaune (Cyanoramphus auriceps)
.....

Ne soyez pas perturbez par le fait que le nom "kakariki" apparaissent sur chacun des espèces, regardez la conure veuve et la conure a joue verte, les 2 sont biens des conure et qui irait les hybrider ?
Faire reproduire un kakariki Front Rouge et faire reproduire un kakariki Front jaune ça revient a accoupler 2 espèces differente ensemble (pour rapport âne/cheval, homme/singe calopsitte/rosalbin ..) il n'y a strictement aucun intérêt a cela. Alors pourquoi certains le soutienne ! Vous savez tous a quel point l'homme aime l'argent ? et bien en voila la raison de cette "production d'hybride a grande echelle ...
En faite des eleveurs se sont aperçus qu'accoupler FR x FJ donnait un kakariki a front mélangé (qui PARAIT orange mélange des plumes rouge dans les plumes jaune), qui dit nouvelle couleur dit hausse de prix ^^ certains tente de recréer le fameux "Kakariki à front orange" qui lui est une réel espèces présente dans la nature et dont les plume du front SONT orange ! mais non en elevage (kakariki front orange = Cyanoramphus malherbi). C'est comme vouloir créer un homme en partant d'un chimpanzés et d'un oran outan ... c'est complètement absurde ...
Pour information vous êtes tous au courant que les importation d'oiseaux sont interdite, il est donc PRIMORDIALE et NÉCESSAIRE de ne jamais hybrider 2 espèces
dans les année 1700 il existait encore dans sont milieu naturel le kakariki à front noir (Cyanoramphus Zealandicus) mais a ce moment, l'homme ne pensais pas qu'il s'agissait d'une autre espèces, il a donc introduis des kakariki en tout genre sur l'île des front noir et vis versa, capturé des front noir et les a accouplé avec ce qui passais par la (front jaune, rouge ..) et il se trouve qu'a l'heure actuelle les kakariki à front noir sont complètement éteint ! les seuls spécimen encore visible sont empaillé ... génial hein ? (pour info 5 oiseaux empaillé dont 2 en france ! visible au muséum de perpignan et celui de paris). Le dernier spécimen front noir a été capturé en 1844 (source perruche d'océanie)

Même si l'hybride n'y est en soit pour rien il réprésente une réel menace pour les espèces pur, doit-on attendre qu'il soit trop tard pour dire stop ? aimeriez vous que la seule façon d'observer un front jaune ou un front rouge soit en museum empaillé ? ...
Le rôle premiers d'un eleveur est de maintenir une espèces la plus pur et bonne santé qu'il soit, car s'il devait arriver un soucis sur leur milieu naturel nous serions en mesure d'en réintroduire ! actuellement sur les îles ou nouvelle zelande et nouvelle calédonie (ou vive les espèce du genre cyanoramphus ) de plus en plus d'hybride apparaissent, car l'hommes les a mélangé, si dans nos élevage nous reproduisons les même erreurs, qui pourra permettre la survis de l'espèce ?
J'espère que vous prendrez le temps de lire ce texte jusqu'au bout,  Regardez ont est les premiers a dire que le front jaune on en trouve pas ... faute a qui ?
Ceci n'est pas un "avis" il s'agit d'une vérité, maintenant que vous avez les cartes en main pour faire les chose bien c'est a vous de voir, après si malgrés tout vous décidez de continuer a faire de l'hybride libre à vous,
Au jour d'aujourd'hui ou l'importation est interdite nous n'avons plus aucun moyen de récuperer dans la nature des oiseaux pur, il va de soit que nous devons garder nos oiseaux les plus pur possible ! (attention je parle d'hybridation et non de mutation, un kakariki à front rouge panachée est un kakariki a front rouge "pur" mais mutant )
Sachez juste que l'importation nous a tous permet de profiter de cette passion en elevant divers espèces, mais elle a aussi faite des million de mort parmis les oiseaux, sur 10 oiseaux capturé peux être 2 ou 3 si on avait de la chance survivait ...


Attention, les hybrides ne sont néanmoins pas des oiseaux que l'on doit tuer, ou se débarrasser ... il ont droit aux même conditions que les autres
Beaucoup ne pense pas a mal en accouplant FR et FJ les 2 s'appelle kakariki et on pense naivement a la meme espèces mais il en est rien
Souvenez vous "conure veuve" et "conure a joue verte" c'est d'ailleurs pour cela que l'appelation kakariki a été changé ! et devient peu a peu "perruche de sparrman" pour le front rouge et "perruche a front d'or" pour le front jaune.

Ce texte n'est pas la pour ouvrir un débats hein ;) juste pour que ceux qui ne saisirait pas la différence puisse comprendre. Puisque rédigé pour le cas des kakariki il est clairement contre l'hybridation, moi même je suis plutôt contre mais la n'est pas le débat ;)

Mais ce texte explique clairement que faire des mutants ne dénature pas le type sauvage, car on peux toujours faire marche arrière ! Il suffit d'accoupler 2 oiseaux de mutations différentes, on obtiens des jeune Type sauvage porteur des 2 mutations (déjà visuellement TS ) puis accoupler ces jeunes entre eux et alors la, la moitié des jeunes sera porteur de "rien du tout" (donc PUR ) et l'autre moitié d'une ou des 2 mutations.

Les aberrations quand a elle ne sont pas transmissible; donc si une modification génétique ne se transmet pas ont parle alors d'aberations (cela disparaître aux première mue)


La sélection quant à elle se "fixe" sans ce transmettre. On remarque 2 oiseaux avec une caractéristique identique et on les accouple, on conserve les jeunes avec cette même caractéristique que l'on accouple avec d'autres de la même caractéristique et ainsi de suite ... au fil des génération on arrive a fixer une "caractéristique" que ce soit dans la taille, la couleur le dessins ...
Exemple les calopsitte panachée "ensellé" (dont le dessin forme une selle sur le dos), les omnicolore manteau d'or (on est partis des dos jaune et selectionné les oiseaux le plus jaune possible"

Ou encore même et je pense que c'est le cas les tête barré de patrice, il opère une selection sur une caractéristique et ça semble se fixer et s'intensifier dans le temps.

Pour verifier qu'il s'agit bien d'une selection c'est simple, il suffit d'accoupler l'oiseaux selectionne "exemple omnicolore manteau d'or avec un omnicolore dos jaune" les jeune obtenu seront ce que l'on appel dans le jargon des "intermédiaire" c'est a dire qu'il seront entre le dos jaune et le manteau d'or. et si l'on devait accoupler ces intermédiaire entre eux il ne ressortirais que des intermédiaire (+ ou - quelque variante), puisque l'on ne peux pas ressortir de manteau d'or ou de dos jaune il ne sont donc pas "porteur" et donc il s'agit d'une selection :)

J'adhère complétement a l'idée de cette liste d'eleveur d'oiseaux de mutations, en revanche je pense qu'il y a une "marche a suivre" qui commence par identifier le type de mutation, c'est a dire recessif autosomal (les 2 peuvent être porteur ou mutants), liés au sexe (les 2 peuvent etre mutant et seul le mâle peux être porteur), dominant .....

Une fois que l'on sait ça on peux travailler en tout intelligence :) en effet si l'on est en présence d'une mutation recessive on sais que dès l'instant qu'un des parents est mutant tout les jeunes sont porteurs (donc porteur x porteur donne des non porteur, des porteur et DES MUTANTS ! )
S'il on est en présence d'une mutation liés aux sexe, dans le cas mâle mutant x femelle non mutante ont sort 100% de femelles mutante et 100% de mâle TS porteur de la mutation (sexable au nid que l'on dit pour les psitta)
A l'inverse mâle non mutant (et non porteur) x femelle mutante on sortira 100% de jeunes non mutant et UNIQUEMENT les jeune mâle seront porteur de la mutation ! (donc inutile de garder les jeunes femelles qui elle seront des type sauvage pur puisqu'elle ne peuvent pas être porteuse)

On comprend donc que le travail est facilité et les résultats plus rapide et concret lorsque l'on sait de quel type de mutations il s'agit :) En tout cas il est certains que pour ma part certains anatidés en mutations me font craquer et que je viendrais a en élever, je suis donc partant pour cette aventure

Et puis j'allais oublié désolé pour ce pavé
: o   et bonne lecture LOL


11 avril 2015 à 14:57:08
Réponse #1
  • seine maritime
  • Administrateur
  • Présent
  • *
  • Messages: 32329
  • Age: 101
  • location: Normandie
  • Sexe: Femme
  • super caractère

Voila ce que mérite ton pavé  HY*

épinglé et visible par  tous les membres  : ) : ) : )

Merci Peper continue comme ça  (ange)

 (bisou)


11 avril 2015 à 15:21:35
Réponse #2
  • Présent
  • *
  • Messages: 126
  • Age: 29
  • location: Loire-Atlantique
  • Sexe: Homme

Juste pour apporter 2 choses que j'ai vu dans mon coin :

Une personne avait sorti pas mal de jeunes kakariki FJ vert, la plupart me semblant bien être des purs. Elle a mis pas mal de temps à réussir à les céder... et je crois qu'elle a fini par arrêté, peut-être par manque de demande...

Une autre personne possédant des hybrides a refusé d'admettre que c'était des croisés, par manque d'informations et peut-être aussi ne voulant pas trop l'admettre...

Simple constatation...


13 avril 2015 à 14:12:32
Réponse #3
  • Présent
  • *
  • Messages: 144

merci caramelou, je n'en méritais pas tant  ; )


Pour répondre à Jason en effet le kakariki se vend pas super, disons que ça devient un peu comme certaines espèces ou l'offre est supérieur a la demande. En revanche sur de bon oiseaux (en taille et couleur) il partent rapidement, mais ça c'est pour toute les espèces ;)


En Kakariki je travail le front rouge, en lutino, Type sauvage "pur" (donc ongles bien noir, sous plume de nuque jaune ) et panachée ou j'essais depuis quelque année de faire un travail de selection sur le panachage, un dessins très symétrique formant une selle sur le dos (comme chez la calo)


Et enfin j'ai acquis cette année un couple de front jaune mâle panachée x femelle jaune yeux noir. Voyant le front jaune disparaitre d'année en année ne laissant place qu'a des hybride il est pour moi important que certains continue à conserver l'espèce. Souvent les gens les hybride sans même penser à mal, il pense réellement que c'est la même espèce et que l'un est une mutation de l'autre. On est quelque uns a avoir pris du FJ pour ces raison et une amie a eu la chance de tomber sur de superbe oiseaux à pontivy, on espère ainsi permettre des échange pour croître le nombre de couple.


De plus le kakariki à une longévité plutot minime, entre 5 et 7 ans. Donc sans reproduction, ou avec des reproduction inter espèces on a vite fait de le perdre :/ C'est d'ailleurs pour ça que pas mal de kak se sont éteints