Choisissez Votre Couleur.


Auteur Sujet: les prédateurs de nos élevages  (Lu 52635 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

18 août 2010 à 15:04:49
  • Présent
  • *
  • Messages: 2236
  • location: bretagne sud
  • Sexe: Homme

sur la liste des nuisibles/prédateurs de nos élevages :
-la buse, faucons, milans... pas surqu'ils en soit vraiment ! la consommation est plutôt basée sur les petits rongeurs....
-les rapaces nocturnes également ont une alimentation de rongeurs ... tous sont utiles au maintient des équilibres de ces rongeurs!! (buse et autres aussi!! faucons milans...)
-l'épervier lui peut attraper un pigeon ou une tourterelle .... il chasse au vol....

-le blaireau reste vraiment occasionnel et ne peut être vraiment considérer comme prédateur de poulailler...

les mustelidés :
-la belette peut attaquer des cailles et consommer les oeufs de caille...laperaux et cobayes!...mais débarasse des souris et même des rats!!
-la fouine bonne grimpeuse tue pour se nourrir et emmène généralement sa prise au calme pour la déguster .... (voir au nid )
-la martre beaucoup plus occasionnelle est similaire à la fouine...
-le vison excellent grimpeur et nageur souvent échappé d'élevage (vison d'amérique) est un tueur "fou" qui tue beaucoup plus qu'il ne peut manger et même emmener !!!! (le vison d'europe reste rare et est plus lié aux bords des eaux...)

-le renard reste un vrai prédateur de nos élevages !! il préfère creuser pour passer sous les clôtures... une mère accompagnée ou non des petits et/ou les jeunes au sevrage font le plus de dégâts tuant plus qu'il ne leur en faut....ou apprennent à chasser dans les poulaillers...

-les rats consomment volontiers le grains, les oeufs, poussins et canetons.... une ratte avec des petits tue même poulet et canards!!

-les hérissons consomment volontiers les oeufs, rarement les poussins (sauf période de disette!) voir attrapent les poules naines sur le nid par une patte mais ne savent la tuer! reste très bon allier du jardinier!!

-les poules d'eau cosomment les oeufs voir les tout jeunes canetons...

reste deux prédateurs :
-le chien errant ou non !! creuse et tue plus par jeu .... rarement pour ce nourrir (mais la c'est plus grave!)
-le chat (domestique et/ou échappé) qui grimpe bien et souvent confondu avec attaque de fouine... mais le chat est plus confiant et n'hésite pas à consommer sur place !! (il emmène aussi...)

depuis le temps que j'élève je peux tenter un classement des prédateurs de nos élevages :
en tête sans conteste les chats!!!! puis rats et enfin les renards !!! les autres sont plus normaux et quelques prélèvements font je dirais partie du jeu (même si ça fait pas plaisir!!)

un fléau quand ça arrive est le vison : échappé d'élevage (plutôt laché !! soit par les éleveurs eux même n'arrivant plus à faire face (pression écolo anti fourure!) soit par des lachés sauvages d'écolos eux mêmes ouvrant les portes des éleveurs... merci à eux!!! (démon)) il ne chasse pas mais tue!!! rien ne l'arrête: clôtures, eau, chiens.... il est capable d'attaque et décapiter oies et dindons adultes!!! quasi impossible à piéger : il n'a pas de plan de chasse et vadrouille au petit bonheur tuant tout ce qu'il trouve...
X%  @ plus !!
laurent


18 août 2010 à 17:17:53
Réponse #1
  • Présent
  • *
  • Messages: 2909

cette année chez moi les nominés sont le hérisson,les rats,et virus quelconque a la c ...
la palme d or revient  (roulement de tambour).
victoire pour les rats .
virus a la c.... et en dernier le hérisson .


20 août 2010 à 23:32:58
Réponse #2
  • seine maritime
  • Administrateur
  • Présent
  • *
  • Messages: 32074
  • Age: 100
  • location: Normandie
  • Sexe: Femme
  • super caractère

Ca en fait beaucoup de prédateurs  : (

avec les rats, je vais recommencer une serie .....

Merci

courage oyé oyé

 (ù)


21 janvier 2012 à 13:45:55
Réponse #3
  • Présent
  • *
  • Messages: 391
  • location: 45940 Corbeilles en gatinais
  • Sexe: Homme
    • PERRUCHE 77

  Le garde de mon secteur a l'air de bien connaître son travail,2 fouines
le même jour


21 janvier 2012 à 14:02:22
Réponse #4
  • Présent
  • *
  • Messages: 1988
  • location: BRETAGNE
  • Sexe: Homme
  • ma voliere ibis

j'espère que tu n'as pas eut de dégat
Il n'existe pas d'animaux inutiles;
C'est plus facile de détruire que de reconstruire


21 janvier 2012 à 15:30:51
Réponse #5
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 12064
  • Age: 11
  • location: Centre
  • Sexe: Homme
  • Rêver sa vie, vivre ses rêves

  Le garde de mon secteur a l'air de bien connaître son travail,2 fouines
le même jour


demande à ton garde chasse d'en laisser quelques unes, tu vas économiser sur les raticides et aussi éviter de te faire bouffer les oeufs et les canetons dans les nichoirs, sans compter aussi l'économie sur le grain ....., c'est plus facile d'empêcher les fouines de rentrer dans un parc que les rats



21 janvier 2012 à 17:45:26
Réponse #6
  • Présent
  • *
  • Messages: 729
  • location: gironde
  • Sexe: Homme

pour moi , les plus nuisible , sont pie et corbeau .
et les chats .
les rats sont traité regulierement , poison a volonté . F£


a quoi bon de prendre la vie au sérieux puisque de toute façon nous n en sortirons pas vivants
Alphonse Allais


21 janvier 2012 à 17:59:22
Réponse #7
  • Présent
  • *
  • Messages: 51
  • Sexe: Homme
    • élevage d'animaux d'ornements

pourquoi ne pas vivre en bonne harmonie avec les prédateurs de nos régions!!!

sans être un écolo pur et dur, certains me connaisse, je pense que le plus rentable pour l'éleveur est de s'adapter, car, n'oublions pas que ce ne sont pas les prédateurs qui viennent chez nous, mais nous avec nos élevage et nos animaux, qui n'ont subit aucune sélection et de plus qu'on empèche de voler, qui venons s'installer chez eux. tuer des fouines, martres, renards , etc.... ne sert pas a grand chose car dès qu'un prédateur disparait, un autres prends sa place!!!!

chez moi, aucune prédation depuis 10 ans, tous les parcs sont protégé pas des clotures électriques et les filets sur les volières des jeunes palmipèdes , pour les protéger des autours des palombes, et de plus, je protèges et interdit de tuer ""mes"" renards, fouines, putois, etc.... car ils connaissent mes fils électrique, ne cherchent pas a passer et protèges mes installations des autres renards, fouines, putois, etc.... , si je les tue, un autres viendra et testera mes protections et risquera de passer.

donc tous le monde se tolère et respecte le bien des autres !!!!

pour les rats et souris, par contre là, poisons en pâte a base de diféthialone en permanence


21 janvier 2012 à 19:02:17
Réponse #8
  • Présent
  • *
  • Messages: 391
  • location: 45940 Corbeilles en gatinais
  • Sexe: Homme
    • PERRUCHE 77

 
Je suis bien d’accord, ce n'est pas mon garde, mais le garde des chasseurs.
C'est sur qu'il ne faut pas tout éliminer, mais je ne peut rien faire à ce niveau.
Je pense que régulé ne veux pas dire tout éliminer



21 janvier 2012 à 19:56:50
Réponse #9
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 10931
  • Age: 29
  • location: Bretagne
  • Sexe: Homme

Chez moi les rats mangent le grain et défoncent les parcs mais jamais d'attaque sur les canards.... Par contre,  (carton) (carton) à l'épervier ! Il m'a tué un mâle bouvreuil avant que je l'attrape....


18 juillet 2017 à 00:04:54
Réponse #10
  • Présent
  • *
  • Messages: 1341
  • Age: 20
  • location: Hainaut (Belgique)
  • Sexe: Homme

Chez moi les rats mangent le grain et défoncent les parcs mais jamais d'attaque sur les canards.... Par contre,  (carton) (carton) à l'épervier ! Il m'a tué un mâle bouvreuil avant que je l'attrape....
Comment tu l'as eu ?


18 juillet 2017 à 02:24:35
Réponse #11
  • Présent
  • *
  • Messages: 1988
  • location: BRETAGNE
  • Sexe: Homme
  • ma voliere ibis

Pareil pour moi un rapace fonce sur le grillage et ma présence ne semble pas le déranger .
Il n'existe pas d'animaux inutiles;
C'est plus facile de détruire que de reconstruire


18 juillet 2017 à 04:13:26
Réponse #12
  • Présent
  • *
  • Messages: 3855
  • Age: 61
  • location: Braine-le-Comte, Hainaut
  • Sexe: Femme

J'ai déjà vu un épervier se poser sur ma clôture.
Mon voisin a trouvé (il y a bien longtemps) tous ses lapins exsangues par une fouine.
A part le renard et le corniaud d'un voisin, je ne souffre pas de la prédation.
Pour les rats, poison en bombe à mettre dans la galerie.
Mes chats et les chats sauvages des alentours veillent au grain et ne touchent ni aux poussins ni aux canards ni aux poules ... belle harmonie de les voir manger ensemble.

 ?q
"Lorsque quelque chose te parait insurmontable, c'est uniquement parce que tu doutes de toi "


12 octobre 2017 à 15:10:20
Réponse #13
  • Présent
  • *
  • Messages: 388
  • location: 78
  • Sexe: Homme
    • Softincub

 Je commence à prendre de la bouteille, en forme pour le moment, mais peut-être qu'un jour je serai immobilisé. Il serait alors difficile d'observer mes canards. Pour anticiper,  je me suis installé une caméra IP. Plutôt performante, avec  zoom, PTZ , vision nocturne etc.. Je peux donc observer mes canards sur le PC, jour et nuit.
C'est maintenant que l'on rentre dans le sujet de ce post :
La caméra est fixée sous le toit de la maison, environ à 35m d'un nourrisseur. Les images de jour sont très belles, mais la nuit, ce ne sont que des images éclairées en infrarouge, donc en noir et blanc basse définition

Je me suis aperçu que le soir, environ 1 heure après le coucher du soleil, entre 3 et 5 rats  circulent sans problème dans l'élevage et bien sûr autour du nourrisseur. Les canards ne semblent pas du tout gênés et tout ce petit monde se côtoie sans animosité. Près du nourrisseur à canards il y a un nourrisseur ʺ spécial rats ʺ  garni avec du blé traité à la bromadiolone ou au brodifacoum, avec entrée dissimulée et non accessible aux canards, mais les rats préfèrent celui des canards, plus facile d'accès.
Dans un premier temps, j'ai fermé le nourrisseur canards  un peu avant la nuit.
Je continuais à voir les rats autour et surtout en dessous du nourrisseur dès qu'il faisait nuit.  Normal, il y a toujours des miettes qui tombent et qui suffisent aux rats.
Dans un 2e temps, j'ai donc pris soin, avec une balayette de ramasser les miettes. Net progrès : les rats commencent à visiter leur nourrisseur dédié. Comme les images sont éclairées en infrarouge, on suit facilement les 2 points blancs des yeux.
Résultats : au bout de 3 ou 4 jours, plus un rat.
Je continuais malgré tout à observer les images. Au bout d'une semaine, de nouveau plusieurs rats. J'ai crû comprendre qu'une autre famille avait pris la place de la précédente. Cette 2em famille a aussi été éliminée en quelques jours, etc..
J'ai ainsi éliminé 3 familles et depuis plusieurs semaines, plus un rat.  Mais la surveillance continue.
La morale de cette histoire, c'est que l'observation grâce à la caméra, m'a permis de comprendre et donc de traiter un peu mieux ce problème.
Un avantage collatéral de la camera : Il y a quelques jours, plus de rats, mais que vois-je dans la nuit, près du nourrisseur ? Devinez : Un couple de Puna avec 4 petits qui venaient de naître.  Je me suis empressé d'aller les recueillir pour les mettre en sécurité dans une éleveuse, les nuits d'octobre sont quand même fraîches..


12 octobre 2017 à 16:11:24
Réponse #14
  • Présent
  • *
  • Messages: 415
  • location: Gironde
  • Sexe: Homme

Salut.
Je me suis aperçu que le soir, environ 1 heure après le coucher du soleil, entre 3 et 5 rats  circulent sans problème dans l'élevage et bien sûr autour du nourrisseur. Les canards ne semblent pas du tout gênés et tout ce petit monde se côtoie sans animosité. Près du nourrisseur à canards il y a un nourrisseur ʺ spécial rats ʺ  garni avec du blé traité à la bromadiolone ou au brodifacoum, avec entrée dissimulée et non accessible aux canards, mais les rats préfèrent celui des canards, plus facile d'accès.
Dans un premier temps, j'ai fermé le nourrisseur canards  un peu avant la nuit.
Je continuais à voir les rats autour et surtout en dessous du nourrisseur dès qu'il faisait nuit.  Normal, il y a toujours des miettes qui tombent et qui suffisent aux rats.
Dans un 2e temps, j'ai donc pris soin, avec une balayette de ramasser les miettes. Net progrès : les rats commencent à visiter leur nourrisseur dédié. Comme les images sont éclairées en infrarouge, on suit facilement les 2 points blancs des yeux.
Résultats : au bout de 3 ou 4 jours, plus un rat.
Je continuais malgré tout à observer les images. Au bout d'une semaine, de nouveau plusieurs rats. J'ai crû comprendre qu'une autre famille avait pris la place de la précédente. Cette 2em famille a aussi été éliminée en quelques jours, etc..
J'ai ainsi éliminé 3 familles et depuis plusieurs semaines, plus un rat.  Mais la surveillance continue.
La morale de cette histoire, c'est que l'observation grâce à la caméra, m'a permis de comprendre et donc de traiter un peu mieux ce problème.
La population de rats (et surmulots) a tellement explosé ces derniers temps que je n'avais malheureusement pas besoin des cams pour constater l'infestation ! Et effectivement, ils cohabitent assez bien avec les canards, quand ils ne prennent pas un coup de bec pour laisser la place à l'agrainoir …
J'ai donc ravalé mes convictions et ai fait appel à un dératiseur: grosse opération (interdire l'accès à tout ce qui n'est pas visé), grosse quantité d'appâts et surtout gros dosage (1 seule prise et mort assurée); des tonnes de cadavres et une odeur pestidentielle pendant plusieurs jours …
Mais … et c'est là l'info, le protocole prévoit DEUX traitements (au moins), espacés d'une semaine maxi: en effet, les rats font des réserves dans leurs galeries, et lorsque pleines, mangent sur place. Ce qui fait qu'avec un bon produit, on tue "tous ceux qui sortent", mais pas les plus jeunes qui se nourrissent sur les réserves; il faut donc éradiquer la 2° génération au plus tôt ! Et un 3° n'est pas un luxe, en cas de déplacement de colonies proches …
Laurent DAYMARD - AGIR ESPÈCES
Association de Gestion des Intérêts et de la Réglementation, Espèces Sauvages Préservées En Captivité Ex Situ.