Choisissez Votre Couleur.


Auteur Sujet: statut ex bernaches naines du canada  (Lu 405 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

23 février 2020 à 20:43:49
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 11884
  • Age: 10
  • location: Centre
  • Sexe: Homme
  • Rêver sa vie, vivre ses rêves

Il semblerait que certaines bernaches anciennement nommées bernaches naines du canada ne soient plus rangées depuis 15 ans dans la famille "branta canadensis", ceci pour

branta canadensis minima : devenue branta hutchinsii minima
branta canadensis leucopareia : devenue branta hutchinsii leucopareia

les branta hutchinsii hutchinsii et branta hutchinsii taverneri demeurent inchangées

ces espèces ne sont pas reprises en annexe (sauf peut être pour la leucopareia auparavant en annexe A sous le classification branta canadensis leucopareia) ce qui voudrait dire qu'elles ne sont pas considérées comme invasives et ne seraient pas soumises ni à l'APD ni à l'i-fap.

Quelqu'un peut confirmer ?



04 mars 2020 à 09:57:21
Réponse #1

Oui tout à fait exact. Les bernache du Canada branta canadensis  ( en Europe on y trouve surtout des bernaches du Canada Atlantique, de temps en temps des Obscure et des grandes les vraies avec une tache blanche sur le front). Elles sont CHASSABLES et INVASIVES même si dans la nature on ne trouve que des Atlantique
Pour les détenir : DECLARATION PREFECTORALE    quota autorisé 100 (arrêté oct 2018 colonne "b" de l'annexe II)


Les bernaches du Canada naines (avant classées aussi sous branta canadensis sont désormais ( depuis 15 ans environ) classées en espèce à part entière branta hutchinsii ( on voit régulièrement les bernaches naines du Canada en fait on devrait les appeler bernache naine de Hutchin, les Richardson,..). Elles sont libres à la détention sous un quota de 100  SAUF  une sous espèce la bernache aléoutienne de Hutchin ( branta htchinsii leucoperea ) qui elle est en annexe A du règlement 338/97 (cites 1).  Vous avez peu de chance d'en voir en Europe mais on ne sait jamais. Il faut pour l'acheter un CIC , effectuer la déclaration préfectorale et l'inscrire à l'IFAP.