Choisissez Votre Couleur.


Auteur Sujet: Expérience d’élevage du harle de chine  (Lu 489 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

13 juin 2018 à 22:48:52


Bonjour,


Je souhaiterais que les détenteurs de ce canard me parle de leur expérience avec.
Parc, alimentation‭...


Merci d’avance.


14 juin 2018 à 07:59:28
Réponse #1
  • J'ai une question à te poser...est-ce que je peux te la poser?
  • Présent
  • *
  • Messages: 4961
  • Age: 49
  • location: Touraine
  • Sexe: Homme
    • HEREDIA RALLYES

Monsieur fait dans l'exotique maintenant?
 (mdr)
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas." Tatanka Yotanka


14 juin 2018 à 11:51:03
Réponse #2
  • seine maritime
  • Administrateur
  • Présent
  • *
  • Messages: 29869
  • Age: 100
  • location: Normandie
  • Sexe: Femme
  • super caractère

Monsieur fait dans l'exotique maintenant?
 (mdr)

rigole pas tu sais qu'il diminue  Z-+ Z-+ Z-+

bec pointu

 /°+


14 juin 2018 à 12:54:14
Réponse #3
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 7551
  • Age: 42
  • location: ille et vilaine
  • Sexe: Homme

Tu as raison de demander.

Ca m’intéresse  ; )


14 juin 2018 à 14:18:10
Réponse #4
  • Présent
  • *
  • Messages: 11

Je ne pourrais pas vous parler du harle de Chine que je n’ai jamais élevé, en revanche on m’a souvent fait le parallèle avec le bievre, que je connais un peu plus...
Les harles ne sont pas particulièrement difficiles en elevage (pour moi l’elevage de l’eider Est bien plus délicat)
Peu sensible aux maladies, et pas particulièrement exigent en terme de qualité d’eau (on s’entend bien sur, il s’agit tout de même de plongeurs peu commun, méritant une attention particulière) mais une eau un peu chargée ne sera pas fatale comme chez les eiders ou autres marins.
Niveau alimentation, floating classique ( pas besoin de se prendre la tête avec tel taux de protéine etc) à la volée ou en gamelle protégée de la pluie (perso je rempli pour 3-4 jours, pas de désinfection régulière, un coup de temps en temps pour la forme mais le tout est qu’il ne stagne pas d’aliments moisi)
En parc seuls car leur hyper activité  perturbe les autres oiseaux ( de vrais torpilles quand ils s’y mettent), pas forcément plus agressifs qu’un carolin ou mandarins, mais de par leur taille et vivacité les conséquences peuvent vite être dramatiques.
Pour la repro ils ont besoin d’un parc très vegetalisés pour se sentir au calme et ne pas être perturbé par tout ce qui se passe autour... c’est vrai que c’est un peu dommage de ne pas pouvoir bien les voir, mais c’est super important qu’ils se sentent au calme et confinés
En bref un petit parc envahit d’orties est préférable à un beau parc d’ensemble trop bien entretenu...
Ponte dans des nichoirs classique ou chicane adapté à leur taille, rien de particulier...
Bassin de grande taille et profond, ne pas oublier que ce sont des plongeurs chasseurs en mode torpille sous marine... (d’ailleur Si vous pouvez leur mettre un coup de temps en temps quelques gardons vivants, le spectacle (un peu cruel me direz vous) illustre tout à fait leur comportement et le pourquoi il leur faut un long bassin...


Voila un peu en vrac mes premiers avis, encore une fois concernant le bievre et non le chine mais je pense transposables pour celui ci...
En tout cas un projet sympa que de se lancer là dedans , on en rediscute avec plaisir...


14 juin 2018 à 15:18:14
Réponse #5

J’ai l’opportunité d’en avoir un couple près de chez moi.
Merci de ton avis.


14 juin 2018 à 15:50:25
Réponse #6
  • Présent
  • *
  • Messages: 11

J’oubliais le volet elevage des jeunes, je les élevais comme des canards de surface en éleveuse sèche, gamelle d’eau plus une seconde avec micro floating flottant et une de mélange granulés + micro floating...
Pas de baignade contrairement aux marins et erismatures...
Les canetons sont très atirés par le mouvement et picorent tout ce qui bouge, y compris leurs congénères...( je mettait un jeune surface avec pour les stimuler à manger mais il ne faut pas le laisser trop longtemps car il se fait vite harceler / picorer)
Le premier que j’ai eut a été élevé seul, sûrement trop imprégné, nous picorait les doigts dès que l’on plongeait les mains dans la caisse, il le fait encore aujourd’hui lorsque je distribue du floating...


14 juin 2018 à 19:46:45
Réponse #7
  • seine maritime
  • Administrateur
  • Présent
  • *
  • Messages: 29869
  • Age: 100
  • location: Normandie
  • Sexe: Femme
  • super caractère


Le premier que j’ai eut a été élevé seul, sûrement trop imprégné, nous picorait les doigts dès que l’on plongeait les mains dans la caisse, il le fait encore aujourd’hui lorsque je distribue du floating...

j'aime bien  : - [ : - [ : - [

merci pour l'experience  8 )

 (ù)


20 juin 2018 à 22:32:29
Réponse #8
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 10791
  • Age: 26
  • location: Bretagne
  • Sexe: Homme

Fromi garde des oeufs de couronnés et les fait éclore avec.

Les ptits couronnés montrent au chinois comment manger, car ils sont en général bien plus dégourdis.