Choisissez Votre Couleur.


Auteur Sujet: L'Ouette de Magellan - Chloephaga picta  (Lu 15583 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

27 octobre 2010 à 17:04:14
  • Présent
  • *
  • Messages: 2909

OUETTE DE MAGELLAN  -  CHLOEPHAGA PICTA


Classe : Oiseaux

Ordre : Anseriformes

Famille : Anatidés

Longueur : 60 - 65 cm

Poids : male - femelle : 2 900 g

Longévité : 20 ans

Nom scientifique : Chloephaga picta

Synonyme : Bernache de Magellan -  oie de Magellan.

Numéro de bague : Male et femelle : 18


Caractères distinctifs :
Le male : une tête, un cou et un poitrail blancs. Son corps est gris, finement barré de stries noires sur ses flancs. Le bec est noir et les pattes sont gris foncé.


La femelle : différente du male, la tête et le cou ainsi que presque tout le dessous son de couleur brun chaud, étroitement barré de noir depuis la poitrine. Couverture ailaires blanches. Bec noirâtre, pattes jaunâtres orangées.


Juvénile : comme pour les adultes le diphormisme apparaît des que les plumes proprement dites poussent. Le jeune male ressemblant a la phase barré, mais les deux sexes ont les grandes ouvertures ailaires d un noir brunâtre mat et le dessous plus finement et plus étroitement barré. Le jeunes male est teinté de gris sur la tête et le cou, le dos et le croupion sont barrés.

Merci Bulbul108

Plumage adulte complet acquis a la troisième année.

DESCRIPTION DE L’ESPECE EN MILIEU NATUREL :

Habitat :
Sa répartition va du sud de l Amérique du sud et niche au nord jusqu’ a la région de Talca au Chili et le Rio Negro en Argentine.
Au sud dans  le Chili et l ouest de l Argentine et jusqu’ a la Terre du feu et le cap Horn.
Les populations les plus méridionales sont migratrices et vont hiverner au nord, dans les prairies du sud de la province de Buenos Aires et dans le nord du Chili jusqu’ a Colchaqua.
Les oiseaux des Malouines sont sédentaires dans cet archipel.


On la rencontre dans les plaines herbeuses semi aride, en montagne et le long du littoral.

Alimentation :
C’est un oiseau diurne, grégaire, essentiellement herbivore. L’Ouette de Magellan fréquente principalement les grandes plaines herbeuses.


Merci Branta

Reproduction :
L’Ouette de Magellan forme des couples fidèles, elle est monogame.
Au Chili la saison débute en novembre, sur les îles Malouines débute mi septembre jusqu’ a la fin novembre.
Les couples choisissent leur territoire en plaine ou sur les pentes des vallées.
Le nid est construit à l'abri, dans les hautes herbes, non loin de l'eau. La femelle y pond 6 à 8 œufs. L'incubation dure environ 1 mois. Les canetons sont nidifuges et quittent donc rapidement le nid pour suivre leurs parents. L'envol des jeunes bernaches de Magellan a lieu 4 à 5 mois après la naissance. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 2 ans.

Comportement :
Espèce très sociale entre elles
Ne supporte guère les autres espèces en période de reproduction.


Merci Christine

Chant :
Les cris des deux sexes sont différents.
Male : sifflement répété.
Femelle : caquètement grave et râpeux.


Informations complémentaires sur l'espèce dans le monde :
La population mondiale de bernaches de Magellan est estimée, la fourchette est large, entre 240.000 et 1.300.000 individus. L’espèce est non menacée.

la forme nominale de l'espèce Chloephaga picta (Gmelin) 1789 se divise en deux sous espèces (spp) Chloephaga picta leucoptera (Gmelin) 1789, et Chloephaga picta picta (Gmelin) 1789.
 *Chloephaga picta leucoptera : grande bernache de magellan ou ouette de magellan (des Malouines, nichant sur les iles Falkland) dont le cou, le ventre et la poitrine sont toujours blanc chez le mâle adulte, taille 75 cm;
 *Chloephaga picta picta : petite bernache de magellan ou ouette de magellan (spp continentale) dont il existe deux phases de coloration une avec le ventre et poitrine blanc et l'autre rayé de noir, taille 65 cm.

L'hybridation peut produire des hybrides fertiles avec Chloephaga melanoptera (oie des Andes) et Chloephaga rubidiceps (bernache à tête rousse) et les autres spp de Chloephaga; hybridation signalée également avec : Branta leucopsis (bernache nonnette), Anser canagica (oie empereur), Alopochen aegyptiacus (ouette d'Egypte), Chenonetta jubata (bernache à crinière)...

( à compléter si besoin!)

DESCRIPTION DE L’ESPECE EN ELEVAGE :

Parc /Installation :
Splendide elle mérite un parc séparé des autres espèces pour la reproduction". En fait il convient bien d'être prévenu que ce type de Bernache demande une vaste étendue pour évoluer avec sa progéniture que les parents protègent de façon plutôt vigoureuse.


Merci Amazonet22

Alimentation :
Essentiellement herbivore plus de l’aliment entretien

Reproduction :
A partir de sa troisième année, devenue adulte, la femelle couve seule, un mois durant environ, le mâle se tient à proximité immédiate et surveille son territoire. Les canetons sont ensuite menés par le couple des deux parents qui les défendent souvent très jalousement. Si l'espace qui leur est réservé n'est pas suffisant, toute autre cohabitant, quelle que soit sa taille, va se retrouver persécuté jusqu'à épuisement : les petites espèces sont alors rapidement tuées, en général par noyade.


Merci Amazonet22

Comportement :
Certains réussissent une cohabitation mais à la condition de laisser se développer une très forte végétation autour de leur plan d'eau, permettant un refuge facile aux petites espèces qui se trouveraient menacées. Autant être bien prévenu de ce type de comportement avant de s'engager dans le choix de cette espèce à laquelle on préférera un enclos spécifique.


Femelle en position d’intimidation
Merci bubul108

Chant :
Discrete et peu bruaynte.

Informations complémentaires : 
Vermifuge mars et octobre.


Toutes vos expériences seront les bienvenues.



Copyright © 2010  http://www. plumedeau.com. Tous droits réservés.
Les contenus mentionnés appartiennent à leurs propriétaires respectifs


Informations prisent sur le net et dans le guide des canards et des oies de Steve Madge.
« Modifié: 27 février 2011 à 21:55:27 par Caramel2007 »


28 octobre 2010 à 10:15:26
Réponse #1
  • Présent
  • *
  • Messages: 126
  • location: 1160 Auderghem (Bruxelles)
  • Sexe: Homme
    • ORNITHO PHOTOS

Les Ouettes de Magellan ont été introduites en Belgique il y a plus d'une centaines d'années, notamment par notre Roi Léopold II.   Elles se sont adaptées à notre climat et leur nombre est stationnaire.
Un détail (juste pour rire : D) : l'ouette "en position d'intimidation" (dernière photo) était juste en train de s'étirer !!!
A bientôt
Jacques
Bonnes observations
Bulbul108

mon site : www.jacques-ornitho.be


28 octobre 2010 à 11:22:35
Réponse #2
  • seine maritime
  • Administrateur
  • Présent
  • *
  • Messages: 32157
  • Age: 101
  • location: Normandie
  • Sexe: Femme
  • super caractère

 : D je trouvais qu'elle avait l'air intimidante pourtant  : D

Merci pour les détails

 (ù)


01 avril 2013 à 18:34:12
Réponse #3
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 12125
  • Age: 11
  • location: Centre
  • Sexe: Homme
  • Rêver sa vie, vivre ses rêves

chant de la bernache de magellan inséré dans la fiche


les mâles, chez les ouettes, ont des voix bien agréables par rapport à leurs vociférantes de femelles ......








07 décembre 2013 à 18:31:36
Réponse #4
  • Présent
  • *
  • Messages: 30

A quelle période a lieu la reproduction de Magellan en captivité?
Par avance, merci  ; )


12 décembre 2013 à 22:10:50
Réponse #5
  • L'Equipe.
  • Présent
  • *
  • Messages: 6852



12 décembre 2013 à 22:52:01
Réponse #6
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 10931
  • Age: 29
  • location: Bretagne
  • Sexe: Homme

J'aurais dit d'avril à juillet (mais je ne suis pas un pro Z-+)


13 décembre 2013 à 12:38:01
Réponse #7
  • L'Equipe
  • Présent
  • *
  • Messages: 12125
  • Age: 11
  • location: Centre
  • Sexe: Homme
  • Rêver sa vie, vivre ses rêves




13 décembre 2013 à 14:11:54
Réponse #8
  • Présent
  • *
  • Messages: 30

Merci pour le renseignement!!!  HY*


13 décembre 2013 à 14:49:56
Réponse #9
  • Présent
  • *
  • Messages: 6067
  • location: Pas de calais
  • Sexe: Homme

J'aurais dit d'avril à juillet (mais je ne suis pas un pro Z-+ )
on avait remarqué  : D (bisou)
« Modifié: 13 décembre 2013 à 14:50:10 par Canardor »
"il y a la douleur physique ou primaire, la douleur mentale...et puis il y a le spirit, qui, lui n'a aucune douleur puisque the final conclusion of the spirit is perfection" Jean Claude Van Damme


31 juillet 2016 à 20:43:35
Réponse #10
  • J'ai une question à te poser...est-ce que je peux te la poser?
  • Présent
  • *
  • Messages: 6071
  • Age: 52
  • location: Touraine
  • Sexe: Homme
    • HEREDIA RALLYES

mince, il faut un parc à part!
 : ' (
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas." Tatanka Yotanka


25 septembre 2017 à 15:31:12
Réponse #11
  • Présent
  • *
  • Messages: 144

Coucou :)


petite question, certains d'entre vous aurait-il des photos de la différence de coloration entre la picta picta et la spp picta leucoptera ?
Quand vous dites il existe 2 phases de coloration chez la picta picta c'est à dire ? suivant la période de l'année le mâle peux avoir ou non des rayure ? ou il existe 2 type de picta picta avec et sans ?



26 septembre 2017 à 18:47:35
Réponse #12


La coloration de la picta picta est parfois comme la leucoptera, parfois toute barré. Le mâle acquière sa couleur à partir d'un an, puis n'en change plus.
la grosse différence est la taille. La picta picta est plus petite, elle se bague en 14.
La picta picta est très rare en captivité.


26 septembre 2017 à 23:24:37
Réponse #13
  • Présent
  • *
  • Messages: 144

j'ai vue a dentergem 2 exposant, dont l'un avait des magellan vraiment plus petite que le second .. tout les oiseaux était de 2017.
si elle est plus rare, elle doit être plus honnereuse, la il demandais 130 le couple pour les petite, le ventre est strié mais bon c'est des jeune de l'année


27 septembre 2017 à 06:26:59
Réponse #14


Cette logique de prix ne s'appliqué pas encore hier, là elle vient de prendre 50€.  : D