Choisissez Votre Couleur.


Auteur Sujet: Baisse de forme - Saturnisme  (Lu 11949 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

08 janvier 2014 à 22:14:32
Réponse #30
  • Animateur Junior
  • Présent
  • *
  • Messages: 2804
  • Age: 24
  • location: Nord
  • Sexe: Homme

Merci pour vos messages,


effectivement les symptômes corroborent... C'est déprimant, la probabilité qu'il tombe sur un plomb de chasse dans le jardin et l'avale... : (  Même si ce n'est pas sûr ça reste fort probable.


Flower tu penses qu'il y a moyen de lui faire retirer ou les substances toxiques sont déjà accumulées dans son organisme ? ça doit être délicat ce genre d'interventions sur de tels oiseaux (des différentes cliniques celle de Manage me semble la plus spécialisée, peut être une dernière carte à tenter)...





08 janvier 2014 à 22:24:46
Réponse #31
  • Présent
  • *
  • Messages: 1822
  • location: Valenciennes
  • Sexe: Homme

Voila ce que j'ai pu trouver sur Wikipédia , ce n'est pas une source sûre :


Une fois le diagnostic posé, un traitement chélateur et médical est possible, mais n'est pratiqué que dans de rares cas (espèces protégées récupérées par des centres de soins ou en zoo, coûteux oiseaux de compagnie 121, ou intoxications groupées d'oiseaux sauvages ou d'élevage).Il commence avec l'arrêt de l'exposition, avec - si nécessaire - l'isolement de l'animal.
  • Une radiographie peut confirmer ou infirmer la présence de plomb métallique dans l'organisme (billes, agrès de pêche) ; en cas d'exposition récente aiguë : l'équivalent d'un lavage d'estomac peut être entrepris. chez de gros oiseaux, un endoscope muni d'une pince permet d'extaire les plombs visibles dans le gésier 122
  • Un Traitement chélateur peut faciliter l'élimination via les excréments, mais présente également des risques. Ce traitement peut être amélioré par une hyperhydratation (perfusion ou absorption d'eau) pour accélérer l'élimination du plomb chélaté. Les traitements disponibles sont : l'EDTA (ou calcium édétate de sodium ; CaNa2EDTA), le dimercaprol, le DMSA (succimer ou acide dimercaptosuccinique), en administration orale 123. Si l'intoxication est trop grave, l'oiseau meurt néanmoins.
    À titre d'exemple
    124, chez 6 cygnes sauvages (Cygnus cygnus) et deux cygnes siffleurs (Cygnus columbianus) trouvés anormalemnet affaiblis à Swamp Miyajima (Hokkaido, Japon) en mai 1998 ; sur la base de symptômes évocateurs d'un possible saturnisme (Anorexie, dépression, selles vertes et liquides, conjonctive claire et anémie), une radiographie a mis en évidence de six à 38 plomb dans le gésier. La plombémie était de 2,5 à 6,7 µg/g (moyenne +/-SD = 4,6 +/-1,14µg/g) au jour 1. Un traitement intraveineux au CaEDTA et une réalimentation forcée n'ont pu éviter la mort de 7 de ces 8 cygnes dès le lendemain ; l'autopsie a confirmé une défaillance du foie et des reins. Les Foies contenaient déjà respectivement 14,0 à 30 µg/g de plomb (en poids humide), et les reins plus encore (de 30,2 à 122 µg/g). Le seul oiseau survivant (cygne chanteur) a survécu grâce au CaEDTA et à l'ingestion de charbon activé qui ont permis en un peu plus de 2 mois de faire chuter sa plombémie de 2,9 µg/g à 0,09 µg/g. Après 4 mois de rééducation, il a été rendu à la nature, au risque qu'il se réintoxique dans le marais de Miyajima 124.
  • Une nourriture non carencée et riche en vitamine C, vitamine D, éventuellement enrichie en fer et calcium limiterait significativement l'absorption future de plomb à partir du bol alimentaire.
  • Pronostic : Il dépend de la gravité de l'intoxication, mais aussi de la rapidité d'intervention. Il semble que quand le proventricule est déjà fortement lésé par le plomb, l'animal soit souvent condamné, malgré l'administration d'un antidote de type EDTA 125. il est possible que si l'animal survit à l'intoxication et au traitement, il conserve des séquelles durables, surtout s'il était jeune quand il a été intoxiqué
    .
« Modifié: 08 janvier 2014 à 22:26:23 par flowerpower »


08 janvier 2014 à 22:27:00
Réponse #32
  • Présent
  • *
  • Messages: 1822
  • location: Valenciennes
  • Sexe: Homme

La clinique de Manage est très bien réputée , sinon il y a le Caduvet à Lille( peut être plus proche pour toi) avec qui mon père travaille , ils sauront probablement te renseigner sur un éventuel traitement et te faire un diagnostic plus précis


08 janvier 2014 à 22:37:02
Réponse #33
  • Animateur Junior
  • Présent
  • *
  • Messages: 2804
  • Age: 24
  • location: Nord
  • Sexe: Homme

Ce n'est pas très rassurant...


Oui je suis plus près de la clinique du Caducée que je connais un peu de nom, elle n'est pas trop loin de mon centre d'examens. J'essaierai de les contacter demain matin.


Merci beaucoup pour ton aide !  ; )


09 janvier 2014 à 09:18:05
Réponse #34
  • Présent
  • *
  • Messages: 6070
  • Age: 32
  • location: Pas de calais
  • Sexe: Homme

Il faut faire gaffe avec les plombs , les oiseaux et surtout les canards par leur comportement de barboteurs sont très sensibles au saturnisme.
Voila les symptômes que j'ai pu trouver sur le net :


Signes du saturnisme chez les oiseaux d’eau
L’oiseau atteint de saturnisme présente des symptômes caractéristiques :
• Trace de bile près de l’orifice du cloaque.
• Amaigrissement rapide et prise de nourriture réduite.
• Tendance à s’isoler et à se dissimuler.
• Paralysie (affaissement des ailes).
• Activité réduite et refus de voler.
• Démarche hésitante suivie de la perte de capacité à marcher ou à se tenir debout.



j'ai eu le cas je confirme tout ça!Un gros plomb de carabine.
ça peut être un plomb de pêche ou autre, on utilisai beaucoup le plomb avant.
« Modifié: 09 janvier 2014 à 09:20:29 par Canardor »
"il y a la douleur physique ou primaire, la douleur mentale...et puis il y a le spirit, qui, lui n'a aucune douleur puisque the final conclusion of the spirit is perfection" Jean Claude Van Damme


09 janvier 2014 à 18:14:12
Réponse #35
  • Animateur Junior
  • Présent
  • *
  • Messages: 2804
  • Age: 24
  • location: Nord
  • Sexe: Homme

Il est mort en début d'après-midi, son état s'est dégradé très vite (vomissements en continu)...


Merci pour votre coup de main et vos renseignements, soyez prudents sur ce qui peut traîner dans vos parcs... : (


09 janvier 2014 à 18:16:19
Réponse #36
  • Présent
  • *
  • Messages: 290
  • Age: 36
  • location: vienne 86
  • Sexe: Femme

désolé pour toi...  (ù)


09 janvier 2014 à 18:28:53
Réponse #37

Oh m****.. : o : o
Vraiment désolé pour toi, ce n'est pas de bon moment ainsi.. : - [


Je suis avec toi et bon courage Robin. (bisou)


09 janvier 2014 à 18:49:26
Réponse #38
  • seine maritime
  • Administrateur
  • Présent
  • *
  • Messages: 30893
  • Age: 100
  • location: Normandie
  • Sexe: Femme
  • super caractère

Désolée Robin

 (bisou)


09 janvier 2014 à 18:59:30
Réponse #39
  • Présent
  • *
  • Messages: 5323
  • Age: 43
  • location: Haute Savoie
  • Sexe: Homme

Ah mince... désolé et courage!

Jorge est doux, Jorge est frais...mais Jorge n'est vraiment pas pratique.
Tic Tac...


09 janvier 2014 à 19:36:50
Réponse #40
  • Présent
  • *
  • Messages: 1822
  • location: Valenciennes
  • Sexe: Homme

Désolé Robin


09 janvier 2014 à 19:46:53
Réponse #41

désolé Robin … :sad:  la radio aura au moin permis d'élucidé , la raison de son états …je n'aurait pas penser au saturnisme ! (d'une part parce qu'on ne pense pas que dans nos parc , nos oiseaux peuvent tomber sur des plombs …)


je croit qu'un traitement a base de vitamine B1+réhydratation , est parfois réaliser pour aider l'oiseau a retrouver des forces …(après que les plombs ai été extrait )

i just want to dream

The memories never die.


09 janvier 2014 à 22:38:13
Réponse #42
  • Animateur Junior
  • Présent
  • *
  • Messages: 2804
  • Age: 24
  • location: Nord
  • Sexe: Homme

Merci pour vos messages  (bisou)

Oui qui l'aurait cru, et c'est bien quelque chose qui est indécelable dans un parc... Quant à sa provenance ?


Un seul plomb aura suffit, je pense que pour espérer sauver son oiseau il faut réagir très vite, en plus du poison que diffuse le plomb dans l'organisme l'animal perd très vite ses forces.
Ne pas hésiter à passer une visite chez le véto dès les premiers symptômes de fatigue, on pense très souvent aux vers mais les raisons peuvent être multiples. Merci pour l'info Nico !


Voici les symptômes que j'ai constaté au fur et à mesure des jours si jamais vous y êtes confrontés (je ne vous le souhaite pas : ( ):

- apathie (l'oiseau se laisse vivre, absence de parades, d’interactions avec ses congénères, est facilement rattrapable...)
- l'oiseau reste amorphe en bordure de bassin
- perte de l'appétit
- vomissements (très liquides dans mon cas)
- diarrhée verte
- respiration anormale
- perte d'équilibre (l'oiseau reste couché)
- ailes pendantes
- mort







« Modifié: 09 janvier 2014 à 22:39:53 par Robin »


09 janvier 2014 à 22:54:00
Réponse #43
  • Présent
  • *
  • Messages: 1572
  • location: La mayenne
  • Sexe: Homme

Désole pour toi.
dans le breton  , tout est bon........


09 janvier 2014 à 23:07:45
Réponse #44
  • Présent
  • *
  • Messages: 3866
  • location: Lochois (37)
  • Sexe: Femme

Oh vraiment désolée pour toi Robin!! : (

Jamais je n'aurais songé au saturnisme..... (indécis)

Courage (bisou)
Juge l'oiseau à la plume et au chant, et au parler l'homme bon ou méchant.